Apprentissage et Handicap

Toute personne reconnue handicapée –par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées— et toute personne momentanément coupée de ses capacités initiales ou différente des autres, peut suivre un apprentissage, sans limite d’âge.

La durée de cet apprentissage est très variable. Toute situation d’apprentissage doit donc prendre en compte les particularités, afin de permettre de faire les acquisitions qu’il nous faut ou désirées.

En cela, mettre en place une politique efficace en commençant par le vocabulaire. Et si nous dépassions le cap du terme « handicap » ? Ce terme qui n’est ni conforme ni compris sous toutes les latitudes dans tous les esprits de la même manière.

Si l’on renforce nos différences, nos talents, nos dons grâce à l’apprentissage tout au long de la vie nous dépassons nos « handicaps ». À tous les âges ainsi qu’avec une ou plusieurs différences momentanées ou pour une durée définie ou indéfinie, nous compensons.

Acceptance & dépassement

Quelle vision acceptante de ce dépassement au travers de l’apprentissage ? C’est une main tendue vers l’optimisme afin d’être moins pessimiste. Se servir de la douleur, de la brièveté de nos jours. Sans se rendre complice du laisser aller, ni consentir à la torpeur de nos corps et de nos esprits ainsi que des comportements léthargiques de nos entourages.

De par la sérénité et l’énergie de l’acceptant qui donnera l’impulsion aux apprentissages, nous donnons le coup de talon au fond de la piscine afin de voir de cette manière élargie notre monde et ses particularismes, qui en font sa richesse.

Il n’y a pas d’intérêt à pratiquer la déprime et consorts, ni de nourrir ces énergies et émotions négatives, pure bassesse et philosophie de notre quotidien sous notre latitude berceau du pessimisme.

On a le moyen, tous, de se tourner vers la pratique de bienveillance et veiller ainsi au bien-être et à la sérénité au travers des différentes formes d’apprentissages de nous tous. De développer et faire grandir au travers du puzzle de notre société, toutes les bonnes volontés et se nourrir des valeurs et dons de chacun avec sa ou ses différences d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Virginie PAPE Juillet 2016

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *